1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. @Presse
  4. Communiqués de presse
  5. Institution

La rectrice de l’ULB crée le Fonds Rosa pour combattre la précarité étudiante

Publié le 30 avril 2021 Mis à jour le 7 mai 2021

L’ULB compte 35 000 étudiantes et étudiants. Aujourd’hui, 1 étudiant·e sur 5 a besoin de l’aide de l’Université pour se nourrir, se loger ou étudier. En créant le Fonds Rosa, Annemie Schaus, rectrice de l’ULB, veut éviter que la précarité étudiante ne s’installe durablement et souhaite offrir des perspectives aux étudiant·es en difficulté. Ce Fonds a été symboliquement inauguré ce 7 mai avec la création d’un jardin aux roses sur le campus du Solbosch.

La crise sanitaire que nous vivons a jeté de nombreuses personnes dans la précarité et, parmi elles, nombre d’étudiants qui ne sont plus dans les conditions d'un possible épanouissement à travers leurs études. Privés de leur job d’appoint, voire de ressources familiales en raison des difficultés parentales, ils sont contraints de demander une aide sociale et/ou alimentaire. Leurs études, sources de perspectives pour l’avenir, sont pour certains mises en péril.

La solidarité pour offrir des perspectives positives aux étudiants précarisés

L’Université mène depuis toujours une politique forte en matière d’aide sociale afin de sortir les étudiants de la précarité. Aujourd’hui cela ne suffit plus. Le Fonds Rosa créé par la rectrice de l’ULB est destiné à aider davantage encore ces étudiants fragilisés non seulement durant cette période COVID mais également au-delà et donc à plus long terme.
La rectrice Annemie Schaus fait appel à la solidarité. « L’objectif, via le Fonds Rosa, est de constituer rapidement un capital suffisamment important pour répondre encore plus aux besoins fondamentaux des étudiants et leur permettre ainsi d’aller jusqu’au bout de leur parcours universitaire. La solidarité comme vecteur d’émancipation de tous ces jeunes est une valeur chère à l’ULB et qui me tient tout particulièrement à cœur », déclare la rectrice Annemie Schaus qui a choisi le nom du Fonds Rosa en référence notamment à Rosa Luxemburg, figure militante pour plus de justice sociale.


Crise sanitaire: l’Université répond à des demandes croissantes

« Depuis le début de la crise, le nombre d’étudiants qui font appel au Service social de l’ULB a déjà augmenté de 25 % », souligne Ahmed Medhoune, directeur du Département des services à la communauté de l’ULB. « Afin de répondre à l’urgence des demandes multiples, l’Université a accéléré le traitement des dossiers et assoupli les filtres classiques, explique-t-il. Dans ce contexte exceptionnel, l’ULB a mis tout en œuvre, dans la mesure de ses possibilités ».

Parmi les aides apportées durant la crise sanitaire par l’Université figurent :

  • L’aide en matière logement : paiement de loyer (montant variable mais plafonné à 438€/mois), exonération du paiement des charges ou fin de bail anticipée pour les étudiants rentrés chez eux ;
  • La mise à disposition de locaux sur les campus pour permettre aux étudiants ne bénéficiant pas d’un cadre de travail optimal à domicile de venir y travailler et passer leurs examens ;
  • L’accès wifi gratuit : plus de 350 codes octroyés ;
  • Le prêt ou don de PC : plus de 540 PC octroyés depuis septembre 2020 et plus de 200 ordinateurs prêtés lors de la première vague ;
  • Des consultations médicales gratuites par téléphone, aide psychologique ;
  • L’aide alimentaire (285€/mois), la distribution de colis alimentaires (via les Frigos partagés et l’ASEB Bruxelles), la distribution de plats préparés (via l’asbl As Bean et les associations étudiantes) ;
  • Le soutien aux jobs étudiants via la plateforme ULB Career Center – JobTeaser. L’Université a privilégié l’engagement d’étudiants de l’ULB au sein de l’institution.


Auxquels il faut ajouter les aides financières classiques destinées aux étudiants de condition modeste et réductions de minerval. Le Service social étudiants de l’ULB a aidé financièrement 6574 étudiants (6041 réductions du minerval et/ou 1800 dossiers d’aides financières) lors de l’année académique 2019-20; 7535 étudiants (7047 réductions de minerval et/ou 2159 dossiers d’aides financières) en 2020-21.

Avec le Fonds Rosa, l’ULB s’est fixé pour objectif de récolter 350 000€ afin de soutenir son aide sociale.

 

Fonds Rosa : www.ulb.be/fondsrosa


10€ = 1 repas
50€ = repas pendant 1 semaine
100€ = 1 semaine de loyer
250€ = 1 ordinateur reconditionné