Publié le 20 janvier 2020 Mis à jour le 20 janvier 2020

Pour beaucoup, le mois de février est le moment d'arrêter temporairement de boire, mais est-ce vraiment bénéfique ? Retrouvez l'ensemble de nos experts.

Addiction à l’alcool 

Salvatore Campanella, Service de Psychologie clinique et différentielle (SPCD), Faculté des Sciences psychologiques et de l'Education
E-mail : salvatore.campanella@ulb.ac.be

Alcoologie

Catherine Hanak, Faculté de Médecine

E-mail : Catherine.HANAK@chu-brugmann.be

Effets de la consommation excessive d'alcool

Gustot Thierry, Faculté de médecine

Tel : 02 555 61 98 E-mail : thierry.gustot@ulb.ac.be

Santé, alcool et jeunes

Maud Dujeu, Service d’Information, Promotion, Education, Santé (SIPES), École de Santé publique

E-mail : maud.dujeu@ulb.ac.be

Aspect "social" et culturel de l'alcool

Nicolas VAN DER LINDEN, Unité de Psychologie sociale et interculturelle - Faculté des Sciences psychologiques et de l’éducation

Tel : 02 650 34 46 E-mail : nicolas.van.der.linden@ulb.ac.be

Contact
Service Communication Recherche : com.recherche@ulb.ac.be