1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. @Presse
  4. L'ULB dans les médias

En-GAJE, une asbl qui accueille les journalistes exilés à Bruxelles

Publié le 24 octobre 2019 Mis à jour le 25 octobre 2019

L'ULB soutient et participe à la mission de l'asbl En-GAJE. Inspirée par le refuge « La Maison des Journalistes » de Paris, unique en Europe, En-GAJE a été créée par quelques journalistes et professeurs d’université en journalisme, avec l’appui de plusieurs grandes organisations.

Outre une solidarité professionnelle avec ces journalistes migrants,  l’association belge veut défendre, à travers eux, le droit d’informer librement. Elle propose aux exilés des informations utiles pour leur insertion dans la société, mais aussi et surtout des liens avec la communauté journalistique belge, les médias et des lieux d’enseignement du journalisme.

"Depuis quelques mois, une nouvelle ASBL offre un lieu de rencontre et des services d'accompagnement aux journalistes exilés en Belgique. En-GAJE, c'est son nom, a recensé 42 travailleurs de médias étrangers installés dans notre pays car ils ont été contraints de fuir le leur. "Mais on devine qu'il y en a beaucoup plus et d'autres vont encore arriver, c'est une certitude", a souligné lors de la présentation du projet à Bruxelles Jean-François Dumont, son initiateur " écrit la RTBF.

"Outre une aide administrative, sa mission principale est la "sauvegarde de l'identité sociale et professionnelle des journalistes exilés", a expliqué Jean-François Dumont, qui est aussi l'ancien secrétaire général adjoint de l'Association des journalistes professionnels (AJP). Au deuil de leur pays, s'ajoute en effet trop souvent pour ces personnes le deuil d'une vocation et d'un statut" continue le média francophone belge.