1. Actus & Agenda
  2. FR
  3. @Presse
  4. L'ULB dans les médias

L'ULB met au point une intelligence artificielle prédisant certains troubles cardiaques

Publié le 31 octobre 2019 Mis à jour le 31 octobre 2019

Kantify et le laboratoire de l’ULB dédié à l’intelligence artificielle ont mis au point le premier modèle de prédiction de la fibrillation auriculaire, deuxième maladie cardiaque mondiale. L’intelligence artificielle devient concrète et sauve des vies.

"La fibrillation auriculaire touche 2% de la population mondiale et est en forte croissance. Elle est l’une des causes principales d’accident vasculaire cérébral et d’insuffisance cardiaque. Kantify et l’IRIDIA ont uni leurs forces il y a plus d’un an pour tenter de mettre au point une prédiction efficace de ces incidents cardiaques", explique L'Echo. 

Dans ses colonnes, la DH retranscrit les propos d'Hugues Bersini, directeur de l'IRIDIA : "Nous sommes la première équipe à prédire un épisode de la fibrillation auriculaire au niveau individuel chez les patients, ce qui ouvre la voie à de nouveaux protocoles de traitement".

"Ils arrivent désormais à prédire l’incident dans les 30 secondes précédant l’épisode de fibrillation avec une précision dépassant les 80%. Trouver un partenaire industriel et renforcer les liens avec la communauté médicale constituent les prochaines étapes clés pour cette découverte" continue BX1.

Davantage de détails sur cette innovation sont présentes dans les médias, n'hésitez pas à consulter ceux-ci.