1. Actus & Agenda
  2. FR

Témoignages de violences sexuelles: nous vous écoutons / Sexual violence testimonies: we are here for you

Publié le 19 mai 2021 Mis à jour le 19 mai 2021

(ENGLISH BELOW)

Chères étudiantes,
Chers étudiants,

Depuis plusieurs semaines, nous lisons sur les réseaux sociaux des dizaines de témoignages de victimes de violences sexuelles survenues lors d’activités festives et folkloriques organisées à l’ULB. Ces comportements sont intolérables et nous comprenons votre colère, nos campus doivent être des lieux sûrs pour toutes et tous.

Les représentant·es étudiant·es de l’Association inter-cercles (AIC), de l’Association des cercles étudiants (ACE) et du Bureau des étudiant·es administrateurs·trices (BEA) nous ont interpellés et nous travaillons ensemble afin de mettre rapidement en œuvre des moyens de lutte efficaces pour faire cesser ces violences. Notre groupe de travail est composé à 50% d’étudiant·es et associe également des psychologues, juristes et chargé·es de communication.

Nous avons appris que la page Instagram "Balance ton folklore" avait été supprimée. Cela n’arrêtera en rien les actions entamées, nous étions déjà en contact avec les représentantes du groupe avant sa suppression.

Les témoignages diffusés sur les réseaux sociaux sont évidemment anonymes et ne nous permettent pas d’intervenir. Si vous voulez être accompagné·e par l’ULB, vous trouverez une écoute attentive et un soutien auprès de Cash-e. Remplir le formulaire de signalement anonyme pourra peut-être vous libérer d’un poids.

Cash-e vous accompagne, en totale confidentialité, pour vous aider à identifier vos besoins et vous expliquer les moyens existants pour y répondre, qu’il s’agisse d’une plainte auprès des autorités, d’une demande d’aide de leur part sans dépôt de plainte ou d’une gestion discrète avec vous sans aucune autre intervention. Le recensement des situations vécues nous permet en outre d’adapter nos politiques, nos services et nos actions. Le Vice-rectorat aux affaires étudiantes pourrait aussi, via ce canal, mener une instruction interne. Cash-e n’entreprend aucune démarche sans votre consentement et s’engage à vos côtés dans le processus que vous aurez identifié et choisi.

ULB Santé s’engage aussi depuis plusieurs années sur la thématique de la vie relationnelle, affective et sexuelle ainsi que la réduction des risques en milieu étudiant. Des projets comme "Ca m’saoule" ou encore la mise en place d’un "plan Sacha" reprendront dès notre retour sur les campus. Vous pouvez également toujours vous adresser aux professionnels de PsyCampus et d’Aimer à l’ULB.

Pour lutter contre les violences, c’est ensemble que nous agissons.

Alain Levêque,
Vice-recteur aux affaires étudiantes et sociales

Sylvie Boët,
Responsable de Cash-e

Les étudiant·es de l’Association des cercles étudiants, de l’Association inter-cercles et du Bureau des étudiant·es administrateurs·trices

Patricia Mélotte,
Personne ressource genre et diversité

Marie Gilles,
Chargée de projet ULB Santé
______________________

Dear students,

For several weeks now, dozens of testimonies have been posted on social media from victims of sexual violence during festive and folkloric activities organised at ULB. This behaviour is intolerable. We understand your anger: our campuses must be safe places for everyone.

The student representatives of the Inter-Circles Association (AIC), the Association of Student Circles (ACE), and the Student Administrators' Office (BEA) have called upon us. Together, we are working to rapidly implement effective means of tackling this problem. Our working group is composed of 50% students and also includes psychologists, lawyers, and communication officers.

We learned that the "Balance your folklore" Instagram page had been deleted. This will not put and end to the actions started, we were already in contact with the representatives of the group before its deletion.

The testimonies published on social media were anonymous, preventing us from taking immediate actions. If you wish to seek guidance from the University, you will find attentive listening and support at Cash-e. Filling in the anonymous report form may help you to free yourself from the burden of the situation.

Cash-e accompanies you, in full discretion, to help you identify your needs and inform you of the means available to respond to them, whether it is a complaint to the authorities, a request for help from them without filing a complaint, or discreet management with you without further intervention. In addition, the recording of such situations allows us to adapt our policies, services, and actions. Through this channel, the Vice-Rector for Student Affairs might also carry out an internal investigation. Cash-e will not take any action without your consent and will work with you in the manner you have specified and agreed on.

For several years, ULB Santé has also been active in the field of relationships, emotional and sexual life, and risk reduction in the student environment. Projects such as "Ca m'saoule" or the implementation of a "Sacha plan" will be resumed as soon as we return to campus. You can also always contact the professionals of PsyCampus and Aimer à l'ULB.

In tackling violence, together we stand.

Alain Levêque
Vice-Rector for Student Affairs

Sylvie Boët
Head of Cash-e

The student representatives of the Inter-Circles Association (AIC), the Association of Student Circles (ACE), and the Student Administrators' Office (BEA)

Patricia Mélotte
Gender and Diversity Resource Person

Marie Gilles
ULB Santé Project Officer