Toute l'actualité de l'ULB pour la presse et les journalistes

Découvertes scientifiques, innovations, projets de recherche... Retrouvez ici tous les communiqués de presse concernant l'actualité de la recherche à l'ULB

  • Les solitons de cavité peuvent également être forcés à deux fois leur fréquence porteuse
    30 novembre 2021
    Publication dans Nature Phonotics : une équipe de chercheurs de l'Université libre de Bruxelles démontre que les solitons de cavité peuvent également être forcés à deux fois leur fréquence porteuse, permettant la génération de nombres aléatoires.
  • Rapport ORELA 2020 : la liberté de culte face aux restrictions imposées lors de la pandémie de COVID-19
    25 novembre 2021
    L’Observatoire des Religions et de la Laïcité de l’Université libre de Bruxelles (ORELA) fait paraître son neuvième rapport sur l'état des religions et de la laïcité en Belgique. Parmi les observations réalisées en 2020, il souligne que l’abattage rituel comme la crise du coronavirus ont interrogé les limites entre liberté de croyance et de pratique d’une part, et droit de l’État à légiférer sur base de principes qu’il considère supérieurs au droit à la liberté de religion d’autre part.
  • Les communautés protéiques : des « villages » de protéines au service de la cellule
    24 novembre 2021
    Publication dans Nature [1]: en combinant les approches de localisation des protéines dans la cellule et des interactions qu’elles ont entre elles, l’équipe du laboratoire de Denis Lafontaine, Service de Biologie Moléculaire de l'ARN, Faculté des Sciences, Université libre de Bruxelles, détermine comment les communautés de protéines sont organisées dans la cellule et identifie de nouvelles protéines ayant un rôle important dans la fabrication des ribosomes. Le travail a été réalisé en collaboration avec les Profs Trey Ideker (University of California San Diego, La Jolla, U.S.A.) et Emma Lundberg (KTH-Royal Institute of Technology, Stockholm, Sweden).
  • Cancer et transition maligne : un facteur-clef identifié
    22 novembre 2021
    Publication dans Nature Cancer : des chercheurs de l'Université libre de Bruxelles (ULB) découvrent le rôle essentiel de la protéine NR2F2 dans la transition maligne et pour soutenir la croissance tumorale, suggérant que NR2F2 pourrait être une cible prometteuse pour le développement de nouveaux médicaments anticancéreux.
  • pièces d'or Thuin
    Des objets en or découverts sur le site « Bois du Grand Bon Dieu »
    16 novembre 2021
    Une équipe d’archéologues menée par Nicolas Paridaens – CReA-Patrimoine, Université libre de Bruxelles – a découvert des dépôts d’objets en or sur l’oppidum gaulois du « Bois du Grand Bon Dieu » à Thuin (Hainaut, Belgique). Ces objets seront visibles le 18 novembre sur le campus du Solbosch de l’Université libre de Bruxelles.
  • La spin-off Santero Therapeutics en route vers les antibiotiques de demain
    25 octobre 2021
    L’émergence de souches bactériennes résistantes aux antibiotiques pose aujourd’hui un problème urgent de santé à l’échelle planétaire. Deux chercheurs de l’Université libre de Bruxelles, ULB – Abel Garcia-Pino et Cédric Govaerts – proposent une approche complètement innovante pour développer une nouvelle génération d’antibiotiques, permettant, espèrent-ils, de limiter l’apparition de résistances et de s’appliquer à tout type d’infection. Les développements seront menés par la jeune spin-off Santero Therapeutics.
  • Dix ans de changements dans le rayonnement infrarouge terrestre scrutés depuis l’espace
    22 octobre 2021
    En absorbant une partie du rayonnement de la Terre émis vers l’espace, les gaz à effet de serre jouent un rôle clé dans l’équilibre énergétique de notre planète. Leurs rejets croissants dans l’atmosphère (principalement de CO2 et de CH4), en lien avec les activités humaines, entrainent une perturbation de cet équilibre, avec pour conséquence un dérèglement de notre climat. En analysant 10 années de mesures satellite, des scientifiques de l’Université libre de Bruxelles en collaboration avec une équipe française (LATMOS/CNRS, Paris), ont pu quantifier avec une précision inégalée les changements dans le rayonnement terrestre sortant, et les relier directement aux variations des concentrations atmosphériques en gaz à effet de serre. Ces résultats, publiés dans la revue Nature Climate and Atmospheric Science le 22 octobre 2021, ouvrent la voie à de nouvelles méthodes d’évaluation de l’impact des changements de la composition de l’atmosphère sur notre climat.
  • Une vaste base de données pour mieux comprendre le diabète
    15 octobre 2021
    Publication dans Cell Reports : Des scientifiques du monde entier s'associent pour créer TIGER, une vaste base de données rassemblant des informations génomiques sur les îlots pancréatiques qui jouent un rôle essentiel dans le diabète. Miriam Cnop, Directeur du ULB Center for Diabetes Research est la coordinatrice de ce projet qui met en lumière les mécanismes moléculaires à l’origine du diabète. Cette nouvelle ressource est une première étape pouvant conduire au développement de nouveaux médicaments.
  • Bruxelles lance un projet pilote pour suivre en temps réel l’exposition aux champs électromagnétiques
    7 octobre 2021
    Dès le 15 octobre, 40 capteurs seront installés dans le sud de la Région bruxelloise afin de suivre en temps réel l’évolution de l’exposition aux champs électromagnétiques. Le projet pilote financé par la Région bruxelloise via Innoviris et mené par l’Université libre de Bruxelles, l’UCLouvain et Bruxelles Environnement, avec la participation de l’Institut Mines-Télécom de Paris, vise à développer un modèle permettant de prédire l’exposition aux ondes. Un modèle particulièrement intéressant à l’heure où la 5G est amenée à se développer à Bruxelles.
  • COP 26 : Rencontre journalistes-chercheurs @ULB
    28 septembre 2021
    Le dernier rapport du GIEC a sonné une nouvelle fois l’alerte : « si nous sommes déjà dans le rouge, l’objectif de 1,5 degré reste atteignable ». À la veille de la COP26 les attentes sont grandes, Frank Pattyn, Romain Weikmans, Cathy Clerbaux, Pierre Coheur, Goulven Laruelle, Bruno Danis, Patrick Hendrick et Marek Hudon feront le point sur ses enjeux lors d'une rencontre avec la presse.
  • Océan Arctique: un écosystème plus productif grâce au réchauffement climatique ?
    16 août 2021
    Publication dans Nature Geoscience : Tandis que l’océan Arctique se réchauffe et que la banquise rétrécit,la surface d’eau libre nouvellement exposée verra-t’elle un boom de la population de plancton et un écosystème en plein essor dans l’océan Arctique ouvert? Peu probable, selon une collaboration internationale dirigée par des scientifiques de l’université de Princeton, à laquelle a participé François Fripiat du Laboratoire de Glaciologie de l’Université libre de Bruxelles, qui ont examiné l’histoire et le taux d’approvisionnement en azote, un sels nutritifs indispensable à la croissance du plancton.
  • Mucoviscidose: des chercheurs découvrent à l'échelle moléculaire, comment la maladie apparait
    2 août 2021
    Maladie génétique mortelle la plus répandue dans nos pays, la mucoviscidose est due à des mutations dans la protéine CFTR. Des chercheurs emmenés par Cédric Govaerts – Université libre de Bruxelles, ULB – découvrent une nouvelle conformation de la protéine CFTR et observent que la mutation responsable de la majorité des cas de mucoviscidose affecte non pas ces conformations en tant que telles mais perturbe les transitions entres ces états. Publiées dans Nature Chemical Biology, ces découvertes modifient notre compréhension du fonctionnement de CFTR et de l’apparition de la mucoviscidose. Elles pourraient également expliquer comment d’autres protéines se réorganisent à l’échelle moléculaire et donc comprendre une série d’autres maladies génétiques.
  • Cancers : l’intelligence artificielle plonge dans la matière noire du génome
    16 juillet 2021
    Nature Biotechnology publie le 19 juillet une étude menée par Maxime Tarabichi - chercheur à l'IRIBHM, ULB, et au Francis Crick Institute de Londres -, Peter Van Loo - Francis Crick Institute - et Tomasz Konopka - ancien post-doctorant de l’IRIBHM, aujourd’hui au Queen Mary’s Hospital, également à Londres -. Grâce à un nouvel algorithme d’intelligence artificielle, les chercheurs parviennent à détecter les mutations présentes dans l'ADN répétitif des cancers. Mais cet algorithme n’est pas limité aux cancers.
  • La Robotique neuro-évolutive : un écart entre la simulation et la réalité
    13 juillet 2021
    Publication dans Nature Communication : La robotique neuro-évolutive est une approche pour réaliser descomportements collectifs pour des essaims de robots. Une étude comparative, produite par Mauro Birattari et son équipe du centre de recherche IRIDIA - Université libre de Bruxelles-, des méthodes neuro-évolutives les plus populaires, montre que le logiciel de commande produit par la plupart des méthodes analysées donne de bons résultats en simulation. Malheureusement, dans les expériences avec des robots réels, toutes les différences ont été pratiquement effacées et tous les logiciels de commande produits par les différentes méthodes ont donné des résultats insatisfaisants. Cela indique clairement que le véritable problème que la robotique en essaim neuro-évolutive doit résoudre est le problème dit de l'écart de réalité.
  • COVID-19 en Europe et voyages : des chercheurs montrent le rôle majeur des nouvelles lignées introduites dans la résurgence de la COVID-19 après l’été dernier
    29 juin 2021
    À la veille des vacances estivales, une étude menée par la KU Leuven et l’ULB et publiée dans la revue Nature, évalue comment les lignées virales nouvellement introduites ont contribué à la résurgence de la COVID-19 en Europe. Les chercheurs montrent que dans la majorité des pays européens étudiés, plus de la moitié des lignées circulant à la fin de l'été 2020 résultaient de nouvelles introductions depuis le 15 juin. Malgré la progression des campagnes de vaccination, les auteurs concluent que des conditions similaires à celles démontrées dans l’étude pourraient constituer un terrain fertile pour la dissémination et la résurgence du virus, et en particulier de variants du virus plus transmissibles et/ou échappant à l’immunité.
  • La présidente de la Commission européenne Ursula Von der Leyen visite l'institut FARI d’Intelligence Artificielle pour le Bien Commun de l’ULB et la VUB
    25 juin 2021
    La présidente de la Commission Européenne, accompagnée du Premier ministre Alexander De Croo, a visité l'institut FARI (ULB-VUB) dans le cadre de l'approbation du Plan de Reprise et de Résilience belge.
  • Cancer : vers une nouvelle thérapie contre les métastases
    23 juin 2021
    Emmenés par François Fuks – Directeur du Laboratoire d’Epigénétique du Cancer et Directeur de l’ULB-Cancer Research Center, U-CRC, Université libre de Bruxelles –, des chercheurs marquent une avancée majeure dans la compréhension et le traitement des métastases. Publiée dans la revue Nature Cancer, leur découverte ouvre la voie à des thérapies anti-cancéreuse inédites, en s’appuyant sur l’alphabet de l’ARN messager.
  • Un nouveau type de détecteur d’ondes gravitationnelles pour dénicher des trous noirs de la taille d’une balle de tennis, venus tout droit du Big-Bang
    21 juin 2021
    Une équipe de chercheurs composée de physiciens et mathématiciens de l’UNamur, de l’Université libre de Bruxelles (ULB) et de l’Ecole Normale Supérieure (ENS) de Paris-Saclay, propose une expérience innovante qui permettrait de détecter des trous noirs primordiaux de la taille d’une balle de tennis. Une telle découverte pourrait révolutionner notre compréhension du cosmos !
  • 5.578 inscriptions pour CurieuzenAir BXL
    17 juin 2021
    Les Bruxellois.es sont clairement enthousiastes à l'idée de participer à la cartographie de la qualité de l'air dans leur ville. À la clôture des inscriptions pour CurieuzenAir BXL, le dimanche 13 juin, le compteur s'élevait à 5.578 candidatures. Ce chiffre dépasse largement les 3.000 kits de mesure disponibles pour mesurer la qualité de l'air au mois de septembre. En outre, les sites de mesure candidats sont bien répartis sur les 19 communes de la région de Bruxelles. Un algorithme informatique a sélectionné 3.000 points de mesure sur la base de critères scientifiques. Le réseau citoyen CurieuzenAir est le plus grand réseau de mesure de la qualité de l'air jamais rassemblé dans une capitale européenne.
  • Un nouvel arsenal pour l'agriculture biologique
    14 juin 2021
    Publication dans Nature Communication Biology : Une équipe de l'Université libre de Bruxelles (ULB) a découvert un nouvel arsenal de biomolécules naturelles pour renforcer l'immunité des plantes contre les pathogènes nuisibles. Ces molécules sont bioraffinées à partir des plantes elles-mêmes (i.e. la cellulose) sans utiliser de produits chimiques polluants, donc tout en respectant le label biologique pour les applications agricoles.
  • Le Bois de la Cambre : artère de circulation ou parc ?
    28 mai 2021
    Entre la périphérie et le centre, les divergences subsistent quant à l’avenir de la circulation dans le bois de la Cambre. Une étude réalisée par des chercheuses et chercheurs de l'ULB et de la VUB fait le point.
  • PRISME, le nouveau magazine étudiant de l’ULB
    17 mai 2021
    L’ULB lance le magazine PRISME. Comprendre, questionner, débattre.Créé pour et avec les étudiant·es, ce magazine en ligne vise à appréhender les enjeux de société et les questions que pose la science dans leur complexité, en s’appuyant sur des expertises scientifiques. A lire dès aujourd’hui sur prisme.ulb.be
  • Comment les acides organiques se forment dans l'atmosphère
    11 mai 2021
    L'acidité de l'atmosphère est de plus en plus déterminée par le dioxyde de carbone et les acides organiques tels que l'acide formique. Celui-ci contribue à la formation de particules d'aérosol à l’origine des gouttes de pluie et a donc un impact sur la croissance des nuages et le pH de l'eau de pluie. Dans les précédents modèles de chimie atmosphérique de la formation des acides, l'acide formique avait tendance à jouer un petit rôle. Les processus chimiques à l'origine de sa formation n'étaient pas bien compris. Une équipe internationale composée de plusieurs chercheurs de l’Université libre de Bruxelles et du centre de recherche de Jülich, en Allemagne, a maintenant réussi à combler cette lacune et à déchiffrer le mécanisme dominant de la formation de l'acide formique. Cela permet d'affiner encore les modèles d'atmosphère et de climat. Les résultats de l'étude ont été publiés dans Nature.
  • Les solitons de cavité actifs: des impulsions optiques ultra-stables et de hautes puissances pour mesurer les ondes lumineuses
    10 mai 2021
    Publication dans Nature Photonics : mise en évidence de l’existence de nouveaux solitons de cavité ultra-stables et de hautes puissances. Ce nouveau type d’impulsion, hybrides et universelles, découvertes par les chercheurs du laboratoire OPERA-Photonique de l’Université libre de Bruxelles, pourraient permettre des avancées majeures dans de nombreux domaines tels que les horloges de haute précision.
  • Les concentrations d’ammoniac dans l’atmosphère poursuivent leur augmentation en dépit des engagements internationaux
    10 mai 2021
    À partir de plus de 10 ans d’observations de l’atmosphère par satellite, les chercheurs de l’ULB ont étudié l’évolution à l’échelle globale, régionale et nationale de la pollution par l’ammoniac. Au niveau mondial, les mesures satellitaires montrent une augmentation de 13% de l’ammoniac présent dans l’atmosphère entre 2008 et 2018. L’Asie de l’est est marquée par la plus forte croissance (76%) sur cette période alors que les pays Européen se caractérisent également par une croissance significative comprise entre 20 et 42%. Malgré les différents engagements de réduction des émissions, cette étude publiée dans Environmental Research Letters met en évidence que la pollution par l’ammoniac reste une problématique environnementale majeure qui s’accentue et dont les impacts sociétaux et économiques sont criants.
  • Atteindre l’objectif de 1,5 ° C réduirait de moitié l’impact de la fonte des glaces terrestres sur le niveau de la mer
    4 mai 2021
    Une nouvelle recherche réalisée par une communauté internationale de scientifiques, à laquelle a participé le Laboratoire de Glaciologie de l’Université libre de Bruxelles, prédit que l'élévation du niveau de la mer due à la fonte des glaces pourrait être réduite de moitié si nous atteignons l'objectif de l'Accord de Paris en limitant le réchauffement climatique à 1,5 ° C.
  • Comment les abeilles capturent-elles le nectar avec leur langue ?
    23 avril 2021
    Les abeilles se nourrissent du nectar qu’elles collectent en butinant les fleurs grâce à leur langue décorée de très longues papilles. Des chercheurs de l’Université libre de Bruxelles et de l’Université de Mons se sont penchés sur ce mécanisme de capture de fluide pour montrer qu’il est efficace seulement si le nectar n’est pas trop sucré. Leur étude paraît dans la revue PNAS.
  • Cancer de l’œsophage: découverte des mécanismes impliqués
    20 avril 2021
    Publication dans Cell Stem Cell: Des chercheurs de l’Université libre de Bruxelles (ULB) découvrent de nouveaux mécanismes impliqués dans le développement des métaplasies de l’œsophage.
  • ThermoBots
    ThermoBots: les microrobots qui marchent sur l'eau
    30 mars 2021
    Les équipes du laboratoire TIPs (Transferts, Interfaces et Procédés, ULB) ont allié leurs compétences en physique appliquée avec celles en microrobotique de l’institut FEMTO-ST (CNRS/UBFC) pour construire des nouveaux microrobots capables d’évoluer sur la surface de l’eau. Jusqu’alors, la surface de l’eau, pourtant largement exploitée dans la nature par les insectes, restait peu explorée par la microrobotique.
  • Touchdown Garlick
    Découverte d'un ancien impact météoritique au-dessus de l'Antarctique il y a 430 000 ans
    30 mars 2021
    Une équipe internationale de géologues météoriticiens, dirigée par le Dr Matthias van Ginneken de l'École des sciences physiques de l'Université du Kent et ancien chercheur à l’ULB, la VUB et l’IRSNB, a découvert de nouvelles preuves d'un impact météoritique à basse altitude sur la calotte glaciaire de l'Antarctique il y a 430 000 ans.
  • L’impact de la crise sur les étudiant·es ? Des données pour avancer
    25 mars 2021
    Comment les étudiant·es du supérieur vivent-ils·elles la crise du Covid-19 ? L’enquête réalisée en ligne par les psychologues de l’UCLouvain, de l’ULB et de l’ULiège a rassemblé plus de 25.000 étudiant·es. C’est la première enquête qui rassemble une proportion aussi importante de la population étudiante (Universités, Hautes Écoles, Instituts Supérieurs des Arts) en Belgique, soit plus de 10% de l’ensemble des étudiant·es.
  • Groenland : une calotte glaciaire qui a dejà fondu au cours du dernier million d’années
    15 mars 2021
    Perdus de vue pendant plusieurs décennies, des sédiments prélevés à Camp Century dévoilent que la calotte glaciaire qui couvre l’ensemble du Groenland depuis les deux derniers millions d’années, a potentiellement disparu dans son entièreté auparavant, sous un climat plus chaud. Jean-Louis Tison du Laboratoire de glaciologie de l’ULB et Pierre Henri Blard, Chercheur CNRS au CRPG (CNRS, Université de Lorraine, Nancy), également collaborateur scientifique de l’ULB, ont été sollicités pour contribuer à cette étude.
  • FARI : un nouvel institut d'intelligence artificielle à Bruxelles
    14 mars 2021
    L'ULB, la VUB et le gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale annoncent le lancement de FARI, un nouvel institut d'intelligence artificielle pour le bien commun pendant la semaine belge de l'IA organisée par AI4Belgium.
  • Value Bugs
    Recherche action participative ValueBugs : produire des protéines à Bruxelles grâce aux larves de mouches soldats noires
    18 février 2021
    Soutenu par Innoviris, le projet ValueBugs vise une nouvelle manière collective et citoyenne de produire des protéines en ville grâce à des insectes nourris de nos épluchures. A l’issue de 3 ans de recherche action participative en région bruxelloise, le projet a permis la création d’outils pour s’approprier la technique du larvi-compostage ; et grâce à une collaboration avec Bruxelles-Environnement, les résultats de la recherche ont été traduits en recommandations concrètes dans le cadre de l’élaboration de la feuille de route biodéchets du Plan régional de gestion des ressources et déchets de la région bruxelloise. ValueBugs se termine fin février avec une exposition et un événement live Facebook.
  • Nightmare
    Comment nous dormons et ressentons des symptômes psychologiques pendant une pandémie
    11 février 2021
    Une étude montre qu'au cours du premier confinement, les variations quotidiennes de la qualité subjective du sommeil ont influencé l'apparition de troubles de santé mentale et physique, et que ces effets étaient liés aux rapports quotidiens de décès liés à la COVID-19. L'équipe de chercheurs dirigée par Peter Simor - CRCN - Centre de recherche en cognition et neurosciences et UNI, Institut des neurosciences de l'ULB, Université libre de Bruxelles (ULB) - a interrogé 166 participants dans trois pays européens, deux fois par jour pendant deux semaines consécutives via une interface en ligne, sur leur qualité de sommeil et leurs expériences psychologiques négatives.
  • Boucles causales quantiques
    9 février 2021
    Le raisonnement causal est omniprésent - de la physique à la médecine, en passant par l'économieet les sciences sociales, ainsi que dans la vie quotidienne. Lorsque nous appuyons sur un bouton etqu’une cloche sonne, il nous apparait logique que c’est la pression du bouton qui a enclenché lacloche. En effet, on suppose que l'influence causale ne va que dans un sens - de la cause à l'effet - etne revient jamais de l'effet à la cause : la sonnerie de la cloche ne provoque pas la pression dubouton qui l'a déclenchée. Aujourd'hui, des chercheurs de l'Université d'Oxford et de l'Universitélibre de Bruxelles ont développé une théorie de la causalité en théorie quantique, selon laquelle lesrelations de cause à effet peuvent parfois former des cycles. Cette théorie offre une nouvellecompréhension des processus exotiques dans lesquels les événements n'ont pas un ordre causaldéfini. L'étude est publiée dans Nature Communications.
  • Coronavirus saisonniers en Belgique: leçons à en tirer
    28 janvier 2021
    Les coronavirus saisonniers peuvent parfois être associés à des manifestations sévères, conduisant à une hospitalisation jusqu’aux soins intensifs, voire au décès. Des situations dues à une co-infection (pour les enfants de moins de 5 ans) ou à des facteurs de co-morbidité pour les adultes de plus de 65 ans – comme vient de l’analyser un collectif de chercheurs parmi lesquels Nicolas Dauby (2e auteur) – ULB et CHU Saint-Pierre.
  • Vaccin anti covid19 : déterminants de l’acceptation auprès des médecins généralistes
    14 janvier 2021
    En octobre-novembre 2020, une enquête transversale par questionnaire a été menée auprès des prestataires de soins de santé impliqués dans la vaccination de la population générale de trois pays francophones (Belgique, France, Québec) pour mesurer leur volonté d'accepter les futurs vaccins COVID-19 pour eux-mêmes et de les recommander à leurs patients. Au-delà des chiffres d'acceptation des médecins généralistes et infirmières qui étaient assez similaires, l'étude permet d'identifier les facteurs qui prédisent une acceptation modérée ou une hésitation voire un rejet. En Belgique, l’étude a été dirigée par Nicolas Dauby - Chef de clinique adjoint, Département des maladies infectieuses, CHU Saint-Pierre, spécialiste post-doctorant FNRS et Institut d'immunologie médicale, Université libre de Bruxelles (ULB).
  • 2020 vu du ciel : l’année la plus chaude en Europe
    12 janvier 2021
    Les données récoltées depuis l’espace par la mission IASI le confirment, l’année 2020 a été la plus chaude vécue en Europe. Dans tout le nord de l’Europe, les températures étaient en moyenne plus élevées de 1 à 2 degrés que les normales saisonnières.
  • Maladies auto-immunes, des signatures moléculaires similaires au niveau des tissus cibles ?
    6 janvier 2021
    Une étude menée par l’équipe du professeur Decio L. Eizirik – ULB Center for Diabetes Research – publiée dans Science Advances montre que les maladies auto-immunes, dont le diabète de type 1, doivent être étudiées dans leur globalité en prenant en compte le système immunitaire, mais aussi les tissus cibles. En effet, les mécanismes clés induits par l'inflammation, potentiellement partagés entre le Diabète T1, le lupus érythémateux systémique, la sclérose en plaques et la polyarthrite rhumatoïde, pourraient générer des signatures moléculaires similaires au niveau du tissu cible. L’identification de signatures similaires (ou, dans certains cas, divergentes) entre des maladies spécifiques peut permettre d'identifier des voies clés qui pourraient être ciblées pour la thérapie, y compris la réutilisation de médicaments déjà utilisés en clinique pour d'autres maladies. L'un de ces médicaments, un inhibiteur TYK, montre des résultats précliniques très prometteurs.
  • Cancer: Découverte d’un gène favorisant l’EMT, les métastases et la résistance à la thérapie
    15 décembre 2020
    Publication dans Nature : des chercheurs de l’Université libre de Bruxelles (ULB) identifient pour la première fois les fonctions de FAT1, l’un des gènes les plus fréquents mutés dans le cancer. Ils ont découvert que les mutations de FAT1 favorisaient les caractéristiques invasives, les métastases et la résistance à certains traitements anticancéreux couramment employés et ont mis au jour une nouvelle stratégie thérapie pour les cancers mutés au niveau de FAT1.  
  • Interférence quantique dans le temps
    14 décembre 2020
    Les bosons – dont en particulier les photons – ont une propension naturelle à se rassembler. En 1987, trois physiciens ont démontré ce caractère grégaire via une expérience remarquable : c’est l’effet Hong-Ou-Mandel. Récemment, des chercheurs de l’ULB (Centre for Quantum Information and Communication) ont découvert une autre manifestation de cette tendance grégaire des photons. La recherche vient d’être publiée dans PNAS.
  • Blanpain
    Le Prix Francqui-Collen 2020 est décerné à Cédric Blanpain
    4 décembre 2020
    Le Prix Francqui-Collen 2020 est décerné à Cédric Blanpain, professeur à l’Université libre de Bruxelles, investigateur Welbio, directeur du Laboratoire des cellules souches et du cancer.
  • ERC
    Quatre nouvelles ERC Starting Grant à l’ULB : Nele Wynants, Paula Gobbi, Olivia Angé et Stijn Van Petegem reçoivent la prestigieuse bourse européenne
    3 septembre 2020
    Les nouveaux lauréats d’un Starting Grant du Conseil européen de la recherche sont connus. L’ULB compte 4 nouveaux Starting Grants. Issus des sciences humaines et sociales, leurs projets misent sur l’interdisciplinarité.
  • Les incas, profanateurs de tombeaux?
    16 avril 2019
    Les Incas, profanateurs de tombeaux ? L’étonnante découverte d’une équipe d’archéologues de l’Université libre de Bruxelles à propos des momies de Pachacamac au Pérou.
Mis à jour le 17 mars 2021